Les particularités de l’UDPG

L’implication des différents groupes de professionnels de l’Equipe Projet

  • Institutionnels : mise à disposition de moyens matériels, logistiques et informatiques.
    Mise à disposition d’un bureau individualisé et de salles de réunion et de formation à la demande.
  • Universitaires : faciliter l’organisation et l’accès à l’enseignement aux patients
    et soutenir leur réorientation socio-professionnelle.
  • Médecins et pharmaciens : repérer et faciliter l’intégration et l’orientation
    des patients vers l’Université des Patients.

 

 

Le CHUG et l’UJF

 

L’implication du CHU de Grenoble

Apport de moyens logistiques et techniques tels que la :

  • Mise à disposition d’un bureau dédié à l’Université des Patients avec
    Equipement informatique, connexion internet etc.
  • Mise à disposition de salles de réunion et de formation.
  • Apporter des moyens de communication internes et externes.
  • Et d’autres soutiens.

 

 

L’implication de l’Université Joseph Fourier

Dispense de l’enseignement universitaire, pour quels diplômes ?

Les pré requis des patients d’accès à l’Université sont en tous points identiques et ne relèvent pas de privilèges en qualité de patient.

L’enseignement universitaire sera dispensé par l’Université Grenoble Alpesl’Université Joseph Fourier en sa qualité de partenaire et en lien avec les universités du secteur suivant leurs spécialités.

Les diplômes : DU, DIU, licences, masters, doctorats, en VAE ou en Cycle Classique seront validés par l’Université Joseph Fourier : dans les spécialités suivantes : sciences et technologies en santé, l’éducation thérapeutique du patient, institut d’études politiques, santé publique…

L’idée est d’accompagner les patients pour intégrer les formations existantes.

Participer à l’orientation et l’accompagnement des futurs diplômés dans le cadre de leur réinsertion et réorganisation professionnelle.

 

 

Les fondateurs

 

 

Renée Auzimour

Maladie rénale Chronique traitée en amont de la suppléance depuis 19 ans.

 

Teresa Lucchino

1 maladie neuromusculaire mitochondriopathie
et 1 maladie rhumatismale.

 

Raymond Merle

Maladie rénale chronique depuis 25 ans, transplanté
rénal 1992 et 2009 après 2 périodes de dialyse.

 

Dominique Pesavento

Maladie Inflammatoire Chronique
de l’intestin MICI depuis 1988.

 

Pierre Rabilloud

Transplanté hépatique depuis 2005.

 
 

Donner la possibilité aux patients

et aux aidants d’évoluer à leurs propres rythmes,

les accompagner dans leurs démarches, en prenant en compte

leurs motivations, leurs contraintes et leurs difficultés.